CETTE SEMAINE

L’attentat sexuel n’est pas sans lien avec la haine envers les...

Pour un usage de la différence absolue

La mauvaise rencontre

« “ Il n’y a pas de rapport sexuel ” veut dire qu’il n’y a pas de bon rapport du sujet avec la sexualité. A cet...

Un cadre pour être traversé

« Le fantasme a toujours cette structure. Il n’est pas simplement relation d’objet. Il est quelque chose qui coupe. C’est un certain évanouissement, une...

(a)ttentat sexuel

« Le sujet du verbe silet, ce pourrait être, en effet, aussi la parole. La parole garde le silence, et même, on peut dire,...

Précédement ...

Édito

Édito du 10 juillet

La NL du week-end lance deux nouvelles rubriques à découvrir : Attends ta librairie et Des touches de biblio. Pour ce premier Attends ta librairie, Christine Maugin nous invite à lire l’ouvrage d’Anaëlle Lebovits-Quenehen Actualité de la haine, une perspective psychanalytique qui vient de paraître. Elle l’aborde ici par le versant mordant de la haine des femmes, pas sans lien avec le thème qui nous occupe. En effet, la jouissance d’une femme qui s’éprouve « Autre à elle-même » est un réel qui peut susciter la haine jalouse de l’Autre allant parfois jusqu’à l’attentat sexuel. Tout à l’opposé, l’éthique de la psychanalyse vise et isole la différence absolue de chacun, la rencontre avec sa propre altérité, non plus pour s’en défendre, mais pour trouver comment en faire un usage satisfaisant. Dans la rubrique Des touches de biblio, quatre collègues se sont risqués à l’exercice du commentaire de citation. Ce travail de cisèlement ne manque pas de finesse dans les touches personnelles qu’ils y apportent. Omaïra Meseguer a choisi de commenter la citation de J.-A. Miller « Le sujet ne peut parler de toute rencontre première avec la sexualité que sous les espèces de la mauvaise rencontre. » dans son cours « Cause et consentement » de 1988. Elle isole une variété de signifiants pour nommer cette irruption de jouissance : intrusion, immixtion, effraction, déchirure, accroc, un trop qui cogne le sujet... La mauvaise rencontre avec le désir de l’Autre ou avec son propre désir est toujours intrusive. La liste en est impossible à dresser tant elle est...

Suivez-nous !

982FansLike
665FollowersFollow
2,559FollowersFollow